John Maynard Keynes



John Maynard Keynes est un économiste britannique de renommée mondiale.

Il est reconnu comme le fondateur de la macroéconomie moderne pour laquelle les marchés ne s’équilibrent pas automatiquement, ce qui justifie le recours à des politiques économiques conjoncturelles.  Le keynésianisme, la nouvelle économie keynésienne, le néokeynésianisme ou le post-keynésianisme plus interventionniste sont des concepts et des courants de pensée issus de l’œuvre de Keynes.

Considéré comme l’un des plus influents théoriciens de l’économie du xxe siècle, Keynes, en tant que conseiller officiel ou officieux de nombreux hommes politiques, fut l’un des acteurs principaux des accords de Bretton Woods, après la Seconde Guerre mondiale.

La pensée de Keynes, notamment le courant keynésien dit de la synthèse néoclassique longtemps dominant aux États-Unis, a perdu une large part de son influence à partir du début des années 1980 avec la montée en puissance du monétarisme, de la déréglementation financière et de la nouvelle économie classique.

Cependant, la crise économique de 2008-2009 a semblé marquer un regain d’intérêt pour la pensée de Keynes, tant dans la version plutôt sociale libérale de la nouvelle économie keynésienne que dans des versions plushétérodoxes, telles que le post-keynésianisme ou encore, en France, l’économie des conventions.


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2023 Les Chroniques de Sorensen by Flow